Les compétences socio-émotionnelles, un pilier de la santé mentale

lieu reste à définir

Depuis quelques années, les recherches ont montré que  les compétences socio-émotionnelles contribuent au renforcement du sentiment d’efficacité individuelle et collective et sont prédictives du bien-être individuel et social. Pour l’Unicef, elles permettent « d’aider les jeunes à mener une réflexion critique, résoudre les problèmes, avoir confiance en eux et interagir avec autrui de manière constructive…

Gratuit